Opération Séduction à l’Otak’Kafé

«Opération Séduction à l’Otak’Kafé»

Fanny est une romantique fan de manga, un peu naive, mais elle ne désespère pas de conquérir son prince charmant, un jeune homme un peu… cynique…

couverture avec un gars qui tient une tasse avec le kanji de livre, un tatouage avec écrit otaku en katakana sur le biceps et un chat de manga sur le tee-shirt moulantIl est sexy, il sera son colocataire. Elle est prête à tout pour le séduire mais les ailes de l’amour sont fragiles… Fanny tient l’Otak’Kafé 🍥, un café-lecture dédié au manga hérité de sa cousine. Grande romantique, Fanny se laisse facilement berner. Heureusement qu’elle peut compter sur ses fidèles clientes, pas pour l’aider dans sa comptabilité, mais pour conquérir le prince charmant. Elle est amoureuse en secret d’un de ses clients. Enfin, secret, toutes les filles de l’Otak’Kafé sont au courant ! Yannis, jeune homme charmeur, secret et un peu cynique, profite de la gentillesse de Fanny tout en ignorant ses tentatives pour le séduire. Aussi, lorsqu’un soir, il échoue sur son canapé, elle décide de tout tenter pour le faire « atterrir » dans son lit. Mais les doux papillons devraient se méfier des princes qui brillent, car les ailes de l’amour sont fragiles…

Lire Opération Séduction à l’Otak’Kafé sur Kindle ou au format papier sur Amazon

Commencer à lire Opération Séduction à l’Otak’Kafé

L’héroïne, son prince et la bêbête «Kawaii»

Merci à Auréline B pour ses illustrations !!

une fille en manga avec des oreilles de chat et des yeux de la couleur des violettesFanny, la romantique qui vit dans un manga tout rose. L’héroïne de «Opération Séduction à l’Otak’Kafé» est douce et gentille, peut-être trop. On profite souvent d’elle. Surtout Yannis, même s’il n’arrête pas de lui répéter qu’elle doit être plus dure, ne pas se laisser faire. Au fond, peut-être qu’il s’inquiète pour elle?

  • Elle aime: Les chats, les «shojos mangas», le rose, faire des gâteaux et cuisiner du japonais pour tous ses amis
  • Elle déteste: Les conflits, voir quelqu’un souffrir, rater la cuisson de son gâteau
  • Elle a peur: De rien. Si si, c’est vrai. Tout le monde a un fond gentil.
  • Son idole: Tohru Honda (l’héroïne du manga Fruits Basket)
  • Elle croit: que lorsque on est gentille, on finit toujours par être récompensée

un métis en manga avec les yeux couleur d'argent et un tee-shirt avec écrit «otaku»Yannis, le cynique au cœur bien caché. Yannis pense que les connards sont ceux qui survivent le mieux en ce monde. La vie, c’est manger ou être manger. Et il faut dire que les fesses de Fanny lui font bien envie. Quel mal y a-t-il à profiter un peu d’elle, de ses gâteaux, de son lit même?

  • Il aime: Les seinens mangas aux scénarios complexes, l’ordre et la propreté (non, il n’est ni maniaque, ni radin!), le silence et la paix
  • Il déteste: Les chats, les beaux gosses de la Kpop, les connards qui profitent des faibles
  • Il a peur: que ceux qu’il aime finissent à la rue
  • Son idole: Gatsu (du manga Berserk)
  • Il croît: que les moments de paix ne durent jamais

un chat de goutière rayé qui louche et qui remue la queue

Kyô, de son vrai nom Le Gantzer team Paris: Le véritable héros de «Opération Séduction à l’Otak’Kafé» est un chaton. Ne vous fiez pas à sa mignonne petite bouille. Il est chargé par Gantz d’exterminer des extraterrestres très dangereux mais que lui seul peut voir (grâce à son regard laser).

  • Il aime: la crème au beurre, sauter sur des ennemis invisibles, dormir sur les caleçons de Yannis
  • Il déteste: les beaux gosses de la Kpop

Lire Opération Séduction à l’Otak’Kafé sur Kindle ou au format papier sur Amazon